Chronique radio CKVL : 12 août 2016

Notre libraire Billy nous parle de  l’événement « 12 août, j’achète un livre québécois » qui se déroule pour la 3e année consécutive, dans toutes les librairies du Québec et même d’ailleurs !

CONCOURS : Écoutez la chronique, notez l’indice et participez au concours ici !

Écoutez la chronique ici :

 

Voici la proposition de titres de la chronique :

 

Voir d’autres suggestions de nos libraires ici !

Plus d’informations sur nos activités lors du 12 août sur facebook 

 

 

 

Publicités

Choix des libraires : La bête et sa cage

9782760411869

« J’ai encore tué quelqu’un. Je suis un tueur en série.

D’accord, deux cadavres, c’est une petite série, mais c’est une série quand même.

Et je suis jeune.

Qui sait jusqu’où les opportunités me mèneront ?

L’occasion fait le larron, le meurtrier ou la pâtissière. C’est documenté. »

La prison brise les hommes, mais la cage excite les bêtes.

Lire la suite de « Choix des libraires : La bête et sa cage »

« Le fleuve » de Sylvie Drapeau

« Le fleuve ». Un court roman où les mots sont à la fois concis et choisis. En peu de mots, elle réussit à nous faire entrer dans les sentiments de cette petite fille d’à peine cinq ans qui sera témoin de la noyade dans le fleuve de son grand frère adoré.

9782760947047On connaît bien la comédienne Sylvie Drapeau (elle a joué dans une quinzaine de séries télévisées ou au cinéma et dans près d’une soixantaine de pièces au théâtre). On connaît moins l’auteure. Même si elle a déjà publié des textes de théâtre en collaboration avec d’autres, elle signe ici son premier roman.  Lire la suite de « « Le fleuve » de Sylvie Drapeau »

« Amanita Virosa » d’Alexandre Soublière

«Amanita Virosa» :  c’est l’histoire de Win et de Sam, leurs clients riches et puissants, et leurs proies, dont une jeune et belle chanteuse qui a connu un succès viral sur le web. Sam se laissera-t’il séduire par cette jeune femme mystérieuse ? Et son collègue Win,  au tempérament chaud et instable ? Peut-il lui faire confiance ? Et ses clients, de plus en plus exigeants dans leurs demandes perverses… Y’a t’il des limites que l’argent ne peut acheter ?

L97827646238481Alexandre Soublière , jeune trentenaire,  a écrit pour Radio-Canada et a aussi collaboré comme parolier au plus récent album de Dumas. Il nous a donné un  premier roman “Charlotte Before Christ” bien accueilli par la critique et le public.  Le franglais , le sexe et une certaine violence  habitait ce premier roman coup de poing. Armé d’un DEC en littérature et un baccalauréat en communication, profil vidéo, à l’Université Concordia, il nous arrive avec un deuxième roman. Est-ce suite à cette formation qu’est venue l’ Inspiration pour ce nouveau roman qui se déroule justement dans l’univers de la surveillance vidéo ?  Lire la suite de « « Amanita Virosa » d’Alexandre Soublière »