Offre d’emploi : Libraire jeunesse (plancher et collectivité)

POSTE COMBLÉ, MERCI !

Humantarget@2x

LIBRAIRE JEUNESSE (PLANCHER ET COLLECTIVITÉ)


 

Description du poste:

La Librairie de Verdun est une entreprise très énergique qui a besoin d’une personne dynamique, stimulée par le changement, ayant des connaissances en littérature jeunesse et une expérience dans le service aux collectivités. Ce poste consiste à remplir les tâches d’un-e libraire : gérer le stock, placer le stock, servir la clientèle, faire de la caisse, traiter les commandes, … Nous recherchons également quelqu’un qui puisse offrir un service personnalisé à nos institutions: conseiller, faire des thématiques, saisir des commandes, facturer, ….

 

Compétences recherchées :

– Une solide connaissance de la littérature jeunesse

– Expérience de travail dans le secteur des collectivités

– Un minimum de 2 ans d’expérience en librairie

– Capacité à travailler en équipe

– Capacité à travailler sous la pression

– Excellente maîtrise du français tant à l’oral qu’à l’écrit

– Connaissance du logiciel Vigie est un atout

 

Horaire de travail : entre 30 et 40 heures

Disponible au minimum une soirée par semaine et une journée de fin de semaine.

Salaire : en fonction de l’expérience

Attention : 

POSTE COMBLÉ, MERCI !

Écrire à Marie Vayssette : mvayssette@lalibrairiedeverdun.com

 

Publicités

L’immigration dans la littérature

t1larg-immigration-bouys-getty
(C) http://whitehouse.blogs.cnn.com

Que ce soit par le biais des guerres, des crises économiques ou encore des crises politiques, l’immigration est un sujet du quotidien. Elle l’est tout particulièrement ces derniers temps. Le décret anti-immigration du président américain Donald Trump a fait beaucoup de bruit et a nourri le climat de peur déjà bien implanté chez nos voisins du sud. Bien entendu, le président n’est pas le seul à alimenter cette montée de haine dans le discours politique. Le récent rapport d’Amnistie Internationale en fait l’amer constat. Salil Shetty, secrétaire général de l’ONG, nous dit :

« Les notions de dignité humaine et d’égalité, l’idée même de famille humaine ont été attaquées de façon violente et incessante dans des discours remplis d’accusations instillant la peur et désignant des boucs émissaires, propagés par ceux qui cherchaient à prendre le pouvoir ou à le conserver à tout prix. »*

Lire la suite de « L’immigration dans la littérature »

Causerie en compagnie de Johanne Seymour et Martin Michaud

Les auteurs à succès Johanne Seymour et Martin Michaud seront à La Librairie de Verdun, le vendredi 10 juin à 19 h, dans le cadre d’une causerie sur le roman policier au Québec.

9782764811504

mo_seym1003Le roman policier est toujours aussi populaire auprès des lecteurs d’ici et d’ailleurs. Mais ici au Québec, comment se porte ce genre littéraire? Est-ce que les lecteurs québécois lisent du roman policier écrit ici? Notre libraire Billy Robinson rencontre les deux auteurs Johanne Seymour et Martin Michaud qui connaissent du succès ici et ailleurs dans la francophonie en littérature policière.

Johanne Seymour a fait des études en théâtre à l’UQÀM, puis en réalisation à l’INIS, après un petit détour par l’Université de New York, où elle a étudié la vidéo. En 2004, elle se consacre à l’écriture romanesque. Son premier roman, Le Cri du cerf, qui met en scène l’enquêteuse Kate McDougall, est mis en nomination pour plusieurs prix, dont le prix Saint-Pacôme du roman policier en 2005. Le suivant, Le Cercle des pénitents, est finaliste au prix Arthur-Ellis en 2006. En 2008, Le Défilé des mirages complète le premier cycle des enquêtes McDougall. Vanités, publié en 2010, également finaliste aux prix Arthur-Ellis et Saint-Pacôme 2011, ouvre la voie au deuxième cycle des enquêtes de Kate McDougall. Il est suivi d’Eaux fortes, en 2012.  Lire la suite de « Causerie en compagnie de Johanne Seymour et Martin Michaud »